Test de la Tunze Stream 3

Posté le 30 décembre 2016 par

Précédemment nous vous présentions la Tunze Stream 3 sur le Salon ‘Fish n Reptil’ en compagnie de Felix Tunze et de Claude Hug ; il est maintenant l’heure de passer au test en conditions réelles.

Nous avons testé cette pompe sur un bac conséquent, un bac plus orienté SPS mais n’en reste par moins très chargé en LPS. Tout ça dans 2000 litres d’eau salée !
Le bac fait 2,30 m de façade pour 80 cm de large, de quoi stocker de belles pièces. Nous avons décidé de la pompe tester sur ce bac, car il commençait à présenter des lacunes en terme de brassage due à la croissance des coraux. Même avec des pompes classiques sur oscillateur, certaines zones semblaient inaccessibles. Lors du premier lancement de la pompe nous avons observé un gros changement et beaucoup de coraux s’en sont senti que mieux.

Le témoignage d’Eric

Si je devais faire un retour sur la pompe :

  • Je dirais pour commencer que la pompe inspire confiance au niveau de sa qualité de fabrication.
  • Un beau produit.
  • L’essai valide le ressenti.
  • Pour l’essai, j’ai coupé les 5 pompes de brassage du bac pour ne laisser que la Tunze turbelle stream 3 brasser le bac.
  • Le brassage est puissant et large sans être agressif pour les coraux.
  • La pompe pousse fort jusqu’à une distance de 1,20 en position verticale.
  • A l’horizontale le brassage est toujours perceptible au bout du bac (à 2 m 30) je pense que sur un bac de 2m ou plus la mise en opposition de deux stream 3 devraient suffire à elles seules à brasser le bac, avec une optimisation de l’effet du pulsage.
  • On peut voir au niveau des coraux que le brassage se fait aussi bien sur la partie avant du bac, qu’à l’arrière. Les sps ont dégagé beaucoup de mucus pendant 30-40 minutes, preuve que le brassage est complet rien qu’avec une pompe sur la moitié du bac.

La suite en image

Commentaires