Une analyse du mélange de l’eau de mer synthétique (AWT) 2008

Posté le 23 août 2012 par

Résumé

Notre espoir était de pouvoir analyser une sélection populaire de mélange de sels de mer synthétiques, comme demandé par les membres de ReefCentral, et donc que nous pourrions apporter quelques informations utiles pour les discussions, toujours présentes, pour déterminer quel est le meilleur sel. Nous n’avons pas cherché à interpréter les données que nous avons collectées ou de suggérer qu’un mélange était supérieur à un autre en aucune façon. Nous avons préparé les échantillons comme un amateur assidu, puis les avons testés dans nos laboratoires professionnels, comme s’ils nous étaient envoyés par les clients AWT.

post-8-0-90832000-1345726046_thumb.png

Introduction

Les informations disponibles sur la composition des sels marins synthétiques se rapportent principalement à la présence de métaux toxiques et il n’existe pas d’études récentes sur les éléments constitutifs d’un nouveau mélange d’eau de mer synthétique. Une grande partie de l’information disponible est basée sur les revendications des fabricants de sels eux-mêmes, de nombreux éléments et composés qui ont un intérêt pour les amateurs avancés ont été largement ignorés. En outre, une analyse scientifique exigeante des différents sels nécessite un équipement très coûteux, tels qu’un spectromètre PIC (masse), il est peu probable que l’examen de sels synthétiques à ce niveau et sur une large gamme d’éléments / composés soit bientôt entrepris.

Le but de cette étude est d’examiner de manière indépendante ces éléments et composés qui présentent un intérêt pour les aquariophiles, en utilisant des méthodes et des équipements qui sont largement reconnues. Les résultats de cet examen sont destinés à offrir des données pour enrichir les discussions et les débats qui entourent le processus de sélection d’un mélange de sel. Ces données ont été rassemblées et partagées dans un esprit de communauté et n’est pas destiné à être un document scientifique définitif sur ce sujet, ni ont pour but de promouvoir ou de nuire à une marque représentée dans cette étude.

Méthodes

Acquisition des échantillons de sel

Une liste de 14 sels à prendre en considération dans cette étude a été présentée par les membres de Reef Central. AquariumWaterTesting.com à acheté tous les sels de distributeurs commun en quantités normales. Aucun fabricants de sel n’à été contactés pour les échantillons, ils n’étaient pas au courant de l’étude. Deux échantillons de chaque sel ont été achetés en Décembre 2007, un pour chacun des différents distributeurs. Nous avons choisi les distributeurs dans de lieux géographiquement très éloignés afin d’augmenter les chances de voir des échantillons à partir es séries de fabrication différentes. Les seules exceptions étaient Crystal Sea, Crystal Sea Bioassay, et Marine Environment dont nous n’avons pu obtenir des échantillons à partir d’une source unique. Nous avons donc choisi d’analyser un seul échantillon de ces 3 produits. Comme nous l’avons souhaité pour réaliser cette étude sans aucune possibilité de partialité, nous avons attribué à chaque sel un numéro unique dans le but de suivre les résultats. A aucun moment, les techniciens effectuant ces tests n’avait la connaissance de quel sel ils testaient.

Nous avons soigneusement mélangé le sel avant d’examiner l’échantillon qui devait être pris, parce que nous nous rendions compte que le dépôt en cours de transport et de stockage va produire un mélange d’une homogénéité inférieure. Alors qu’une bonne agitation peut produire des résultats plus précis pour l’ensemble du récipient, l’effort et l’équipement requis pour ce faire est hors de portée de l’aquariophile moyen, qui représente l’eau dans des lots plus petits que la totalité du conteneur. Nous avons donc choisi de remuer nominalement chaque mélange de sel. Nous sentions que les résultats obtenus par cette méthode seraient plus utiles, puisque ils se rapprochent plus de ce que l’aquariophile ferait dans le milieu familial.

L’eau était d’une qualité habituellement offert aux aquariophiles, eau RO / DI. Le filtre à eau est un Spectrapure, en quatre étapes, une unité RO / DI qui a été acheté expressément pour être utilisé dans cette étude. L’eau a été produite en un seul lot, et toute l’eau de mélange a été tirée de ce lot. L’eau est stockée normalement dans un fût polyéthylène qui avait été pré-nettoyé et lavé à l’acide pour retirer toutes les sources possibles de contamination. Les échantillons d’eau de mer résultant ont été agités et aérés pendant 24 heures avant le test en utilisant de nouvelles pompes à eau Rio 600 avec pièces jointes d’aération dans des nouveaux seaux en polypropylène inutilisés. Environ 200 ml de chaque échantillon à tester ont été prises dans des béchers nettoyés.

Test des échantillons d’eau de mer

Nous avons testé 14 paramètres sur chacun des échantillons d’eau de mer qui composent le panneau standard pour les clients d’AquariumWaterTesting.com: l’ammoniac, le nitrite, le nitrate, le phosphate, l’iode, le cuivre, la silice, le calcium, le potassium, le magnésium, le strontium, le molybdène, l’alcalinité, et le bore. En réponse à une demande spéciale, le brome a également été testé dans ce panneau. De plus, nous avons effectué un essai de rendement pour chacun des échantillons de sel.

Une variété de méthodes a été utilisée pour tester ces paramètres. Nous avons utilisé un titreur série DR spectrophotomètre et numérique de la société Hach. Les électrodes ioniques spécifiques (ISE) utilisées ont été obtenues chez Denver Instruments. Tout le matériel a été pré-testé et calibré avant utilisation. Les normes ont été utilisées et testées pour assurer l’exactitude dans le cadre de la procédure de routine AWT. Dans le cas des tests de nitrate, une norme spéciale est utilisée pour tenir compte de l’interférence de Chlorures dans le processus de test. Le type est réalisée avec une concentration de chlorure de fond de 19 000 mg / l. D’autres interférences possibles ont été vérifiées à l’aide d’un processus appelé additions d’étalon, (fortification). Aucune interférence n’a été trouvée dans aucun paramètre, avec la plupart des recouvrements en pour cent relevant de 95 % à 105 %.

Les méthodes utilisées sont des méthodes spectrophotomètriques au standard Hach, et peuvent être examinée sur leur site, www.hach.com. Les méthodes utilisées pour le titrateur numérique peuvent être trouvées dans le titreur Hach utilisateurs Digital manuel, Juin 2006, édition 24. L’ISE sont de types double jonction, et sont lues à l’aide d’un photomètre série 200, à partir de Denver instruments. Des audits de procédures, des conseils et des recommandations sur les procédures d’essais avaient déjà été obtenues à partir de chimistes en dehors de Hach, Denver Instruments et Cole-Parmer. Les procédures d’essais se sont avérées être solides, dans les limites de la chimie impliquée. Toute la verrerie utilisée dans ces procédures a été soumise à nos procédures de nettoyage rigoureux et lavée à l’acide à l’aide d’une solution 0,1 N d’HCl pour éliminer les sources possibles de contamination.

Le test de rendement a été réalisé par pesée de l’équivalent de 35 grammes de la composition de sel dans 1 litre d’eau. Dans le but de réduire l’espace requis et l’équipement de mélange, nous avons réduit ces valeurs en 4/5e, de sorte que 7 grammes de sel ont été mélangés dans 200 ml d’eau. L’échelle utilisée était une balance de laboratoire Digiweigh, et la solution d’eau salée a été mélangée en utilisant des agitateurs magnétiques.

Le test réel a été réalisé en Janvier 2008. Une équipe de deux membres du personnel a été affecté à l’essai afin de réduire le risque de biais techniques dans les résultats. Les tests ont été effectués sur des jours consécutifs, et les résultats ont été enregistrés à la main avant d’être rassemblées pour cet article. Aucune analyse statistique n’a été effectuée sur les résultats des tests.

Les mélanges suivants de sel synthétiques ont été utilisés dans cette étude. Nous croyons qu’ils représentent la grande majorité des mélanges de sel actuellement utilisé dans ce loisir : Oceanic, Instant Ocean, Red Sea Coral Pro, Tropic Marin, Tropic Marin Pro Reef, Coralife, Reef Crystals, Crystal Sea, Crystal Sea Bioassay, Kent, Seachem, Seachem Reef et Red Sea. Les produits suivants ont été reçus en sacs de 50 gallons: Instant Ocean, Reef Crystals, Coralife, Kent, Crystal Sea Marine Mix and Bioassay, Marine Environment, et Seachem Marine and Reef. Red Sea Coral Pro est arrivé dans un seau, les deux variétés de Tropic Marin sont arrivées dans des boîtes et Oceanic dans un pot.

Résultats

Les données issues des résultats de l’essai peuvent être vues sur les graphiques ci-dessous. Nous avons divisé les données en paramètre, au lieu de sel par marque, pour faciliter les comparaisons. La grande variabilité des échantillons identiques entre ces sels, emballés dans des seaux ou des boîtes, est probablement due au dépôt pendant le stockage et la difficulté de mélanger manuellement la totalité du volume de ces récipients.

post-8-0-29639900-1345729605_thumb.png

La salinité de l’eau de mer naturelle autour des récifs coralliens est en moyenne de 35 parties par millier.

post-8-0-09090900-1345729608_thumb.png
post-8-0-26552000-1345729725_thumb.png

La conductivité naturelle de l’eau de mer autour des récifs coralliens est en moyenne de 53 ms.

post-8-0-07669500-1345729729_thumb.png
post-8-0-07707000-1345729904_thumb.png

Le brome se trouve normalement dans l’eau de mer à une concentration d’environ 85 ppm. Bien qu’il n’y ait aucune preuve que le brome exécute toutes les fonctions biologiques, il a été inclus dans ce panneau d’essai. Nous avons essayé une variété de techniques, basées sur les recommandations des chimistes de Hach, pour faire ressortir le brome dans ces essais. Comme vous pouvez le voir sur les résultats, l’une des deux possibilités est vraie. Soit il n’y a pas de brome dans les échantillons de sel, ou la présence de brome est masquée par la présence d’autres ions. Sur la base des données provenant de tests de sel précédents, nous croyons que le brome est présent, mais le seul moyen de confirmer cela est l’utilisation de la spectrométrie de masse ICP.

post-8-0-17667900-1345729908_thumb.png
post-8-0-47371400-1345729981_thumb.png
post-8-0-22462600-1345729984_thumb.png
post-8-0-01755300-1345730036_thumb.png
post-8-0-07374000-1345730038_thumb.png
post-8-0-31921900-1345730122_thumb.png
post-8-0-17229600-1345730125_thumb.png
post-8-0-50925400-1345730128_thumb.png
post-8-0-03470000-1345730132_thumb.png
post-8-0-46108800-1345730234_thumb.png
post-8-0-17537500-1345730237_thumb.png
post-8-0-91667100-1345730239_thumb.png
post-8-0-40888000-1345730243_thumb.png
post-8-0-11248500-1345730321_thumb.png

Ces valeurs ne représentent que la quantité d’ions calcium libres présents dans les échantillons. Selon Randy Holmes-Farley la concentration de calcium total peut être de 10 % à 20 % plus élevé.

post-8-0-76293300-1345730323_thumb.png
post-8-0-44633000-1345730556_thumb.png
post-8-0-78185100-1345730559_thumb.png
post-8-0-41918100-1345730562_thumb.png
post-8-0-80309700-1345730565_thumb.png
post-8-0-96574900-1345730567_thumb.png
post-8-0-66260800-1345730570_thumb.png
post-8-0-45154700-1345730574_thumb.png
post-8-0-98878200-1345730576_thumb.png
post-8-0-81523800-1345730580_thumb.png
post-8-0-58423000-1345730583_thumb.png
post-8-0-63136300-1345730595_thumb.png
post-8-0-87422100-1345730598_thumb.png
post-8-0-61764300-1345730656_thumb.png
post-8-0-32919500-1345730660_thumb.png

Discussion

Notre intention était de fournir des données pour enrichir vos discussions. Nous vous laissons cela !

Cette étude à enflammé de grandes et nombreuses discussions parmi notre personnel et nous allons planifier l’écriture de nos réflexions sur quelques-uns des sujets les plus intéressants dans la section FAQ du site AquariumWaterTesting.com.

 

Traduction : Alderas /Relecture et correction : b92 pour RécifalNews. Toute reproduction de cette traduction implique de poster un rétrolien indiquant la source de la traduction, merci !

Commentaires