Ocean Passion On The Road Nmr 51 est disponible

Posté le 6 août 2015 par

Le numéro 51 d’Océan-Passion On The Road (OPOTR) sera disponible sur la boutique en ligne le Jeudi 6 Août à partir de 9H00. Au sommaire de ce numéro 51 :

C’est en Touraine que Frédéric nous reçoit pour ce cinquante-et-unième numéro d »Océan-Passion On The Road.
Un bac de 2 mètres de façade pour 0,80 m de profondeur et 0,70 m de hauteur, soit environ 1000 litres nets d’eau en mouvement en incluant la cuve technique… avec pour particularité, entre autres, d’héberger un certain nombre de poissons qui ne sont pas toujours considérés comme totalement « reef-safe », qu’il s’agisse de Centropyge ou de grands Anges ou d’un Zanclus.

opotr-2.png

Mais son propriétaire n’en délaisse pas pour autant les coraux qu’il semble tout autant apprécier que ses pensionnaires à écailles (certes, pour des raisons bien différentes !) et les octocoralliaires, LPS et SPS ne sont pas en reste, loin s’en faut …

 

https://recifalnews.fr/wp-content/uploads/OLD/ban/articles/optr/opotr51favf_F8512Kbps.flv

 

Puis, un quarante-troisième opus d’Alain, intitulé « La respiration ! ».
Bien sûr, tout le monde respire au sein d’un récif corallien. Certains, à l’aide de branchies alors que d’autres réalisent directement les échanges par diffusion au travers des parois cellulaires, comme les coraux ou les éponges… Respirer consiste à procéder à des échanges gazeux, très majoritairement à rejeter du CO2 et à absorber de l’oxygène ou bien, lorsqu’il s’agit de respiration cellulaire, à dégrader du glucose grâce à l’oxygène pour obtenir de l’énergie.
S’agissant finalement de réactions d’oxydoréduction, il est bien loin d’être anodin de savoir un peu mieux comment respirent les habitants d’un bac récital, de la plus petite des bactéries jusqu’au plus gros des poissons …

Commentaires