Unboxing et présentation du 8850 LED full spectrum de Tunze

Posté le 12 août 2015 par

Présentation

La renommée de Tunze n’est plus à faire en matière de pompes, d’écumeur et même d’osmolateurs. En revanche, leur arrivée est sur le marché des led est assez inattendue et le moins que l’on puisse dire, c’est que la 8850 se démarque par son originalité !
Voici l’unboxing de cette nouveauté, qui vous permettra de comprendre à quel point ce produit casse les codes de l’éclairage led en récifal.

8850boite.JPG

Rien qu’au premier coup d’œil, on reconnait l’emballage typique de la marque et l’on constate que la rampe n’a absolument pas le design classique des rampes leds du moment, toutes en forme de boites plates. Non, la 8850 est effilée, hémicylindrique et avec un système de fixation qui rappelle celui des pompes, loin des systèmes suspendus que nous connaissons tous. La présence d’un logo indiquant un risque pour la vue est normale pour ce type de produit, qu’il ne faut pas regarder directement.

Plus intéressant, on distingue la mention IP 68, il s’agit d’un standard international qui indique que l’appareil est étanche, au moins jusqu’à un mètre. Oui,vous avez bien lu, cette rampe est étanche, et comme vous le devinez, elle peut fonctionner sous l’eau !

8850boite2.JPG

Sur l’emballage il est dit que cette rampe convient pour des bacs de sps jusqu’à 60 litres. Les mesures de PAR que nous réaliserons dans notre prochain test permettront de savoir si une rampe de 26w avec ce design peut convenir pour un bac de cette taille !

8850boite3.JPG

La face avant de l’emballage nous donne plus d’information sur les caractéristiques techniques de la rampe :
· La rampe est submersible et délivre une puissance de 14 W (1400lm) si elle est émergée, 26 W (1700 l) si elle est immergée. Comme on pouvait s’en douter, la rampe peut être mise très proche de l’eau, ce qui permet d’obtenir des dispositions agréables à l’œil. Le risque de ce type de disposition est qu’il peut y avoir des zones d’ombres, la encore, le futur test de PAR permettra de voir ce qu’il en est.
· La lampe permet d’aller de 4000k jusqu’au bleu profond.
· Si l’on utilise à la fois les leds bleues et les blanches, il est possible d’obtenir un spectre lumineux complet. La courbe de spectre indique que la rampe fournit la totalité de du spectre nécessaire à la croissance des coraux.
· Le spectre est contrôlable grâce à l’aimant et dit comme ça, ce n’est pas clair du tout. En fait, en approchant l’aimant de l’extrémité de la rampe, le spectre va varier selon une cinétique prédéfinie. Une fois que le spectre désiré est atteint, il suffit d’écarter l’aimant, et le réglage sera maintenu.
· La rampe pourra également être pilotée grâce à un contrôleur 7097, de façon à ce que le spectre varie au court de la journée (par exemple : aube bleutée, lever de soleil, zénith, coucher de soleil, crépuscule bleuté et éclairage lunaire).
· L’aimant de fixation fonctionne pour du verre (ou de l’acrylique) allant jusqu’à 12 mm d’épaisseur ce qui est largement suffisant vu que la rampe est à destination de bac de 60 litres.

Ouvrons enfin la boite et détaillons son contenu.

8850boite4.jpg
8850contenu.JPG

Voici le contenu de la boite :
· Un certificat de test qualité.
· Un mémo sur les conditions de sécurités à respecter avec les aimants (risque de se faire mal aux doigts ou de dérégler les pacemakers).
· 2 modes d’emploi.
· Un aimant de fixation, en deux parties bien entendu.
· Le transformateur et son câble.
· La lampe en elle-même.
J’ai été positivement surpris par la longueur de câble fournie, qui facilitera vraiment l’installation !

Le mode d’emploi

· Tout d’abord, celui-ci nous apprend qu’à l’allumage, la lampe commence par faire un lever de soleil sur 100 secondes. Cette fonction est désactivée avec le contrôleur.
· La lampe régule sa température pour ne pas dépasser 60°C, de ce fait une circulation d’eau ou d’air autour de la rampe lui permet de délivrer davantage de lumière.
· L’utilisation en immergé limite la réfraction et la réflexion de la lumière à la surface et donc d(avoir plus de lumière disponible dans le bac.
· Il est normal qu’un film se dépose sur la lampe si elle est utilisée en immergée, auquel cas il faut le retirer régulièrement avec un chiffon doux ou faire tremper dans du vinaigre blanc. Le nettoyage ne doit en aucun cas se faire avec des objets tranchants, au risque d’endommager plus ou moins sévèrement l’étanchéité de la rampe ou d’accroitre la prolifération des algues sur la résine.
· Point le plus utile de la notice : comment régler le spectre avec l’aimant ! En effet, sans ces indications là, je n’aurai pas trouvé l’opération à faire, qui est finalement assez simple : il suffit de mettre en contact l’aimant avec l’extrémité sans câble de la lampe, et de retirer l’aimant une fois le spectre désiré atteint.

8850modeemploi.JPG

Voici la cinétique de spectre lors de la phase de réglage. Si vous voulez juste la puissance maximale, il suffit d’attendre que le cycle atteigne sa fin, la rampe clignotera ce qui signifiera que la rampe donne toute la puissance disponible (compte tenu de la température).

L’aimant

L’aimant fourni permet de fixer la rampe de deux façons : perpendiculairement ou parallèlement à la vitre à la vitre.8850aimant1.jpg8850aimant2.jpg

Le connecteur

Voici le connecteur de la rampe, avec une prise pour recevoir l’alimentation et une autre pour la connexion avec le contrôleur 7097.
Et voici enfin les photos de la rampe en tant que telle.

8850connecteur.JPG

La rampe (enfin !)

8850led.jpg

On distingue donc 26 leds (7 bleues 470 et 450nm, 7 blanches 5000k et 12 rouges), la carte électrique qui s’étend à l’avant et à l’arrière de la rampe ainsi que la résine qui maintient le tout étanche.

8850carte.jpg

Le haut de la rampe présente des ailettes afin d’améliorer la dissipation de chaleur à travers le plastique.

8850ailettes.jpg

Et la voici enfin en marche :

IMG_4467.JPG

Caractéristiques

  • Longueur en fixation parallèle : 32 cm
  • Longueur en fixation perpendiculaire :30,5 cm
  • Épaisseur en fixation parallèle : 5,5 cm
  • Épaisseur en fixation perpendiculaire : 4,5 cm
  • Puissance : 14 à 26 Watts
  • Prix moyen constaté : 120 euros

Conclusion

Tunze nous surprend de plus en plus souvent avec des produits nouveaux, avec des designs et des fonctionnalités encore jamais vu, qui changent les règles du jeu ! Le rendu visuel de la rampe est appréciable, sont design me plait énormément, mais les tests de PAR nous en diront d’avantage sur la vraie efficacité pour la croissance et le maintien de nos animaux.

NB : le PAR, pour Photosynthetically Active Radiation, ou Rayonnement Photosynthétiquement Actif mesure l’énergie disponible pour la photosynthèse. Les coraux hermatypique étant en partie alimentés par les micros algues présentent dans leurs tissus, ils tirent donc leur énergie de la photosynthèse, indirectement. La mesure de PAR mesure donc l’énergie lumineuse qui sera potentiellement utilisable par les coraux et donc une grande partie de l’efficacité de la rampe !

Information fabricant : Tunze

Commentaires