Ocean Passion On The Road Nmr 52 est disponible

Posté le 2 octobre 2015 par

C’est dans les Cévennes que Stéphane nous reçoit pour ce cinquante-deuxième numéro d’Océan-Passion On The Road.
Un bac de 3,50 mètres de façade pour 0,65 m de profondeur et 0,60 m de largeur pour le plus petit coté et 0,92 m pour le plus grand… Car le bac de Stéphane a pour particularité d’être composé de deux cuves distinctes qui ont été raccordées ultérieurement. Au total, le système intègre environ 1500 litres nets d’eau en mouvement, en incluant la cuve technique et deux refuges. Le « bac de droite » héberge principalement des coraux durs tandis que « celui de gauche » privilégie les coraux mous.

 

Ce système de « bacs assemblés », outre le fait qu’il permet d’obtenir des conditions de maintenance optimales en fonction des types de coraux hébergés (notamment en ce qui concerne la lumière), offre également une surface de nage plus que satisfaisante aux poissons.
Puis, un quarante-quatrième opus d’Alain, intitulé « L’oxygène ! ».

 

 

opotr-2.png

 

 

 

Après un précédent opus consacré à la respiration des animaux du récif, il était difficile de ne pas traiter, cette fois plus spécifiquement, du rôle de l’oxygène…
Comment un bac « s’oxygène-t-il » et dans quelles proportions ?
Peut-il être plus ou moins carencé en dioxygène et pourquoi ?
Quel rapport (si rapport il y a) entre le taux d’oxygène dissous dans l’eau et le potentiel redox ?

 

 

https://recifalnews.fr/wp-content/uploads/OLD/ban/articles/optr/opotr52favf_F8512Kbps.flv

 

 

Autant de questions auxquelles Alain s’attachera à répondre à propos d’un paramètre plus que rarement mesuré et qui est pourtant loin d’être anodin dans un bac récifal.

 

Source : Pour commander ce nmr 52.

Commentaires