Test du Tunze Comline Doc Skimmer 9012 DC

Posté le 5 février 2016 par

Après l’unboxing du Tunze Comline Doc Skimmer 9012 DC du mois de novembre, je vous présente un test dans mon bac du Tunze Comline Doc Skimmer 9012 DC.

Rappel succinct des caractéristiques du produit

Tunze-doc-skimmer-9012-DC-img1.jpgTunze-doc-skimmer-9012-DC-img2.jpg
Boite et hors boite

Le produit est dans une belle boite et le produit lui-même est bien fini. Le look lui même est assez sympa et sobre ce qui est indispensable pour du matériel visible dans le bac.

L’écumeur Comline DOC Skimmer 9012 DC est livré avec des Magnet Holder efficaces jusqu’à 15 mm d’épaisseur de vitres. La consommation, réglable, se situe entre 5 W et 21 W, le volume du godet 0,7 l, le débit d’air environ 600 l/h, les dimensions avec Magnet Holder : L 140 x l 110 x h 415 mm, la profondeur d’immersion environ 255 mm à 285 mm.

Par rapport au 9012 (pompe à puissance constante), pour lequel le débit d’air maximum est d’environ 400l/h pour une consommation de 11 W, le 9012 DC, peut offrir 50% de débit supplémentaire lors du réglage de la puissance de la pompe à son maximum.

Contexte du test

J’ai installé le Tunze Comline Doc Skimmer 9012 DC dans mon bac de 120 l à la place d’un Tunze Comline DOC Skimmer 9005 qui y fonctionnait depuis 7 ans.

Caractéristiques du 9005 et de son usage

Rappels pour le Tunze 9005 : eau : 800 l/h, air : 500 l/h, 12 W. C’est un modèle de ‘première génération’ qui n’avait pas initialement de Magnet Holder. Je les ai ajoutées ultérieurement.

J’utilise l’écumeur 12 h sur 24 h (en parallèle de mon éclairage). Ceci pour des raisons de bruit, la nuit. Le bruit considéré est uniquement celui des bulles produites pour l’écumage. L’écumage résultant produit est en général suffisant pour mon bac et sa population (si je prends le taux de NO3 comme critère, même si c’est simpliste). Deux fois en 7 ans, dans le cas de pollution spécifique, je l’ai laissé tourné 24/24. La mesure de NO3 avec les tests classiques colorimétriques donne 0 mg/l, 99% du temps. Je vide et nettoie la coupelle de l’écumeur une ou deux fois par semaine. La quantité d’écume produite est en générale inférieure à un centimètre de liquide, dans le godet. De plus, la somme de liquide vidé dans la semaine, lors du nettoyage est supérieure dans le cas de deux vidages/nettoyages que lors d’un seul. Autre particularité d’usage, l’eau de l’osmolateur arrive dans l’écumeur (branchée sur la prise ‘ozone’, il y a assez d’air arrivant par ailleurs).

Pourquoi le choix de modèle dans la gamme Tunze ? Le 9004 est un peu petit et le 9012 est surpuissant à priori pour mon bac. Le réglage du 9012 DC doit permettre de trouver un bon compromis de puissance via le réglage de la puissance la pompe en plus du débit de l’arrivée d’air.

Avantages escomptés, avant test

  • Un peu plus d’écumage et un peu de marge si besoin.
  • Aspiration de l’eau de surface. J’ai parfois un léger film en surface en fin de semaine (entre deux entretiens de bac). Ceci est particulièrement vrai lors de retours de congés, cela est du à l’utilisation accrue du distributeur de nourriture (paillettes & granulés). Hors congés, je nourri une fois par jour de paillettes plus une fois des congelés (artémias ou mysis). Les paillettes sont la source du léger film observé. Au moins une diminution est attendue.
  • Bruit équivalent ou moindre
  • Consommation électrique inférieure ou égale à mon écumeur précédent
  • Entretien ‘annuel’ plus facile (l’intérieur du 9005 n’est pas très accessible pour un nettoyage complet)
  • Base tension. Moins j’aurai d’équipements directement en 220 V dans le bac, mieux cela sera !

Mise en bac et usages

Fixations

La fixation de l’écumeur se fait par des aimants liés à l’écumeur via des silentblocs en silicones. Comme signalé sur la notice spéciale à cet effet, attention à vos doigts lors de la mise en place (je confirme…) !
Les aimants conviennent parfaitement pour une vitre de 10 mm.

Tunze-doc-skimmer-9012-DC-img3.jpgNe pas prendre cette information à la légère

La commande électrique peut être fixée via un scratch & autocollant double face fournis.

Tunze-doc-skimmer-9012-DC-img4.jpgTunze-doc-skimmer-9012-DC-img5.jpgSans et avec les magnet holders

Réglage initial

J’ai d’abord rincé l’écumeur abondamment à l’eau douce et fait un essai dans un seau d’eau pour ‘la prise en main’ et m’assurer que tout marchait bien avant de le mettre dans mon bac.

La puissance de la pompe et la quantité de bulles produites sont nettement supérieures à celles du 9005 lorsqu’elle est à pleine puissance.

Ne voulant pas perturber trop mon bac par un changement brutal, j’ai commencé avec un réglage de puissance de la pompe au plus bas et l’entré d’air ouverte au maximum. J’ai comparé la quantité d’écume produite avec pour premier objectif d’en produire à peu près autant au début.

Dès la première minute j’ai un peu d’écume blanche qui se produit. Au bout de quelques heures l’écume arrive en permanence presque en haut du godet mais ne retombe pas encore dans le réservoir. Le lendemain, j’ai un ‘jus’ jaune/vert dans le fond de la coupelle, d’environ 2 mm.

Remarque : j’ai ressorti l’écumeur de 5 mm du bac, après quelques minutes pour éviter que des microbulles sortant en surface. Je ne l’avais immergé un peu bas.

J’ai un petit peu de microbulles qui sortent du dessous de l’écumeur (c’est très léger).

Remarques

La position de l’écumeur en hauteur à un impact sur l’écumage et l’échappement de microbulles dans le bac. Le remonter très légèrement par rapport à ma position initiale, m’a permis d’éviter d’envoyer des bulles dans le bac. Mettre le niveau d’eau au milieu de la grille d’aspiration d’eau de surface (ce qui correspond environ au réglage automatique si on a branché l’osmolateur Tunze à l’arrière).

Le réglage de la quantité et du type d’écume produite est une combinaison entre le réglage de la puissance de la pompe et le réglage de la quantité d’air.

Autres réglages

Le réglage initial pour la première semaine me donnait un peu moins d’écume (mais un peu plus foncée) qu’avec le 9005. Avec le 9005 j’avais de 65 à 100 ml par semaine environ, parfois, jusqu’à 200 ml quand l’écumeur était nettoyé récemment et que je vidais la coupelle deux fois pas semaine.
Pour le 9012 DC, j’ai donc choisi un nouveau réglage. J’ai déplacé le curseur entre les deux premiers ‘crans’ (il y en a 6) la puissance électrique de la pompe. Dans ce cas l’écumeur produit vraiment beaucoup plus d’écume. Pour éviter de remplir le godet en quelques minutes/heures, j’ai diminué l’arrivée d’air avec le robinet en plastic. Avec ce réglage je peu obtenir très facilement plus d’écume qu’avec mon écumeur précédent. J’ai réglé pour en obtenir environ 30% en plus (et plus foncée).

Tunze-doc-skimmer-9012-DC-img17.jpgLe boitier de réglage et son support

La combinaison du réglage de la pompe et de l’entrée d’air, permet un réglage très fin. Il faut faire plusieurs essais pour trouver celui qui vous convient (pour le compromis souhaité : quantité/concentration de l’écume).
La pompe est vraiment très puissante. C’est vraiment la nuit et le jour avec mon écumeur précédent. Il ne fait aucun doute que l’on peut écumer un bac beaucoup plus grand et ‘encrassé’ sans problème. Dans ce dernier cas, le godet d’écumage ’’Holiday’’ d’extraction d’écume (optionnel) peut même être nécessaire, car l’écumeur peut être vraiment puissant pour sa taille.

Comparatifs

Tunze-doc-skimmer-9012-DC-img6.jpgTunze-doc-skimmer-9012-DC-img7.jpg
Tunze-doc-skimmer-9012-DC-img8.jpgTunze-doc-skimmer-9012-DC-img9.jpg
Avant & après

Encombrement

L’encombrement est assez proche de mon ancien écumeur. Le godet est moins large mais plus haut. Globalement, ce nouveau modèle est un peu plus ‘épais’ de 1 cm avec un peu plus hauteur dessus de l’eau (env. 4 cm). La hauteur est similaire pour la hauteur sous l’eau. Le godet prend moins de place en largeur, il est de la largeur du corps de l’écumeur.

Consommation électrique

L’objectif ici est surtout une mesure relative entre les deux appareils, pour ‘donner une idée’. La mesure n’est pas faite avec un appareil de laboratoire, la précision absolue est à ‘relativiser’, mais suffisamment précise à mon sens.

Tunze-doc-skimmer-9012-DC-img15.png

Bruit

L’objectif ici est aussi une mesure relative entre les deux appareils, pour ‘donner une idée’. La mesure n’est pas faite avec un appareil de laboratoire, mais permet de confirmer le perçu de mes oreilles.

Tunze-doc-skimmer-9012-DC-img16.png

A mes oreilles le niveau de bruit, comparé, semble proche même si le bruit de bulles d’air est différent entre les deux écumeurs. Je ne perçois pas de bruit de la pompe dans le cas de mon réglage.

En augmentant un peu la puissance de la pompe, le bruit n’augmente pas beaucoup. La légère différence est perçue surtout très près du bac.

J’ai gardé l’habitude d’arrêter l’écumeur 12h chaque nuit. L’écume est produite très rapidement au démarrage.

Entretien

Hebdomadaire : le nettoyage du godet ne pose aucun problème. Le godet comporte quelques ‘rainures horizontales’ à priori uniquement pour le look, une surface lisse pourrait être mieux pour le nettoyage. Un bouton ‘clean cup’ est disponible sur la télécommande pour arrêter la pompe, sans tout débrancher. On peut remettre à ‘on’ manuellement ou attendre 10 minutes la remise en marche automatique.

Un goupillon est fourni. Il fait parfaitement l’affaire pour le nettoyage du godet (très utile pour bien atteindre le fond).

Annuel ou plus : le démontage en deux parties du corps de l’écumeur permettra un vrai nettoyage complet et aisé (test réel dans un an J).

Bonne idée

L’écumeur comporte un emplacement à l’arrière pour y mettre le capteur optique de l’osmolateur Tunze. Cela permet aussi d’avoir le niveau d’eau en phase avec le positionnement vertical de l’écumeur dans le bac. C’est une excellente idée.

Pour un Tunze 3155 qui comporte un capteur optique et un capteur mécanique il faut quand même garder une fixation ‘externe’ pour le capteur mécanique. Peut être verra t’on un petit support pour avoir la possibilité d’une fixer le capteur avec le flotteur de secours que l’on peut mettre sur le coté (coté au choix) dans une prochaine version ? Je trouve que ce serait un vrai plus. Il est vrai que sans la première idée de tunze je n’aurai pas cette deuxième.

Encore plus fort : j’aurai aimé de quoi fixer le tuyau d’arrivée d’eau osmosée directement sur l’écumeur vu que j’avais contourné une prise pour tuyau d’air du Tunze 9005 pour cela depuis des années.

Usage perso de l’osmolateur

Suite à l’idée de Tunze d’accoler le capteur optique au corps de l’écumeur, j’ai fais un test en plaçant le magnet ‘externe’ de l’osmolateur dans l’écumeur. Ceci pour libérer de la place ‘visuellement’ sur le fond de mon bac en ayant les deux capteurs de l’osmolateur sur le coté de l’écumeur. L’osmolateur est maintenant sur l’écumeur et non sur la vitre.

Tunze-doc-skimmer-9012-DC-img10.jpgTunze-doc-skimmer-9012-DC-img13.jpg
Avec et sans osmolateur sur la vitre arrière

Tunze-doc-skimmer-9012-DC-img11.jpgTunze-doc-skimmer-9012-DC-img12.jpg
Avec osmolateur sur l’écumeur

Tunze-doc-skimmer-9012-DC-img14.jpg
Avec osmolateur sur l’écumeur, sans le godet – vue sur le magnet holder interne

Comme vous le voyez sur la photo ‘dans l’écumeur’, le magnet peut gêner la circulation de l’eau. Mais comme l’écumeur à une très grande marge de manœuvre avec la pompe surpuissante je me suis dit que cela ne devrait pas vraiment gêner finalement (ça écume parfaitement comme souhaité en tout cas). Je verrai avec le temps.

Bilan par rapport aux avantages escomptés

Après quelques semaines d’usage, je peux confirmer que les objectifs pour les six points sélectionnés (aspiration de surface, pas plus de bruit, moins de consommation, nettoyage facilité, basse tension, marge sur l’écumage) sont remplis.

J’aime bien
  • L’aspiration de surface pour limiter le film de surface
  • L’encombrement dans le bac (pas vraiment plus que certaines descentes)
  • L’écumeur est bien fixé sur le bac (cela discrètement)
  • La consommation électrique faible
  • Le réglage de la puissance électrique de la pompe basse tension
  • La puissance de la pompe
  • Le réglage mixte ‘puissance pompe et aspiration d’air’ pour ‘choisir’ la quantité et le type d’écume
  • Le nettoyage simplifié avec l’ouverture complète de l’écumeur
Je n’aime pas
  • Rien, à part les micros bulles au démarrage (classiques sur beaucoup d’écumeurs).
Dans un monde idéal j’aurai aimé aussi
  • Un support pour les deux capteurs de l’osmolateur 3155 et une fixation pour l’arrivée de l’eau directement sur l’écumeur.
  • Avoir le godet optionnel ‘holiday’ et sa sortie pour relier un tuyau, en standard (avec un bouchon amovible, pour mettre à la place du coude pour le tuyau, dans le cas où l’on n’utilise pas la sortie). Bien sûr ce n’est pas pour des bacs de la taille du mien, mais cela serait bien surtout pour les plus grands bacs qui peuvent aussi utiliser cet écumeur.

Conclusion

Après quelques semaines d’utilisation : j’aime bien ce produit. Je le garde.

post-8-0-13687300-1352067477.png
Informations constructeur (bientôt) : Tunze

Version Anglaise

Commentaires