Sicce Space Eko+ 300 : filtre externe en récifal

Posté le 5 octobre 2016 par

Filtre externe et récifal

Bien souvent, les filtres externes sont bannis de la panoplie d’un récifaliste. Pourtant, il peut être un allié de taille selon les circonstances. C’est en effet le choix des médias de filtration qui en fait son utilité.

  • Un média de filtration type nouilles en céramique permet d’augmenter le volume disponible pour la colonisation de la flore bactérienne dans votre système, permettant un meilleur équilibre et une meilleure réduction des nutriments. Vous pourrez alors réduire la quantité de roches vivantes dans votre aquarium, soit pour un souci de coût, soit pour l’esthétique (décor aéré).
  • Du charbon actif permet d’éliminer les plus petits éléments de matière organique dissoute dans l’eau, la rendant cristalline. Il permet également de filtrer les éventuels traitements effectués dans le bac. Il est à remplacer régulièrement (1 à 2 mois selon la charge organique de votre aquarium).
  • Du perlon/ouate synthétique pour filtrer les sédiments en cas de changement de décor, remise en suspensions de zones non brassées du substrat. ATTENTION: le perlon doit être nettoyé/changé très souvent et idéalement n’être utilisé que sur une période courte.

sicce-space-ekko-plus-300-media.jpg

Le choix des médias de filtration est crucial pour garantir les bienfaits d’un filtre externe. Ici, de haut en bas dans le filtre: charbon actif, nouilles céramiques déjà ensemencées et nouilles céramiques neuves.

Mise en place du Sicce Space Eko+ 300

Ce filtre externe est mis en place sur une cuve de 45l sans décantation. Il contiendra dans le premier panier le charbon actif fourni avec, dans le second panier des nouilles céramiques déjà ensemencées et dans le dernier, les nouilles céramiques neuves également fournies avec le filtre. L’utilisation de ces deux médias permet d’éclaircir mon eau qui était parfois chargée en matière organique lui donnant une coloration brunâtre mais également de réduire la masse en roches vivantes et ainsi obtenir un décor moins imposant.

sicce-space-ekko-plus-300-tuyaux.jpg

L’articulation des tuyaux au niveau du filtre permet de placer le filtre facilement sans qu’ils ne soient pincés.

sicce-space-ekko-plus-300-rebord.jpg

Le kit de canne d’aspiration et de rejet permet un amorçage et un réglage de débit faciles.

sicce-space-ekko-plus-300-emplacement.jp

La taille du filtre offre un volume assez important pour les médias de filtration tout en restant facile à intégrer dans un meuble, à l’arrière ou à coté de l’aquarium selon l’emplacement de celui-ci.

sicce-space-ekko-plus-300-bac.jpg

Après un gros chantier de changement de décor, l’utilisation du Sicce Space Eko+ 300 a permis un éclaircissement de l’eau très rapide et assurer la pérennité de la flore bactérienne.

Conclusion

Un filtre externe rempli de médias de filtration adéquats est un allié utile pour les récifalistes disposant d’un aquarium de taille modeste ou ne pouvant mettre en place une décantation. Le Sicce Space Eko+ 300 est conçu pour éviter différents soucis rencontrés lors de l’utilisation de filtre externe : rotation des entrées et sorties pour éviter le pincement des tuyaux, amorçage aisé, réglage de débit facile, paniers pour contenir les médias de filtration et des patins en caoutchouc permettant l’absorption des vibrations. Il mérite ainsi la mention « Testé et approuvé ».

recifal-news-accepted.png
Source : Sicce

Commentaires