Pompes doseuses Kamoer et application Maxspect Ethereal

Posté le 17 décembre 2016 par

Lors des 45 ans du Poisson d’Or Cyril d’Aquarioom à pris le temps de parler avec nous d’un nouveau produit qui est arrivé sur le marché en Europe mais aussi de nous présenter l’application pour Smartphone de la rampe LED Maxspect Ethereal.

Kamoer, ce nom ne va pas vous dire grand chose mais cette société (KAMOER Technologie Fluide, Shanghai, Co., LTD) est pourtant un fabricant de produit à destination de l’industrie péristatique. Elle est spécialisée dans le domaine des fluides et tout spécialement dans les pompes de précision, les micro-pompes comme les pompes péristaltiques, les pompes à membrane, les pompes à piston toutes destinées aux laboratoires de recherche scientifique, la pharmacie biologique, l’industrie chimique fine, la protection de l’environnement et de nombreux autres domaines dont l’aquariophilie. Cette vidéo permet de découvrir ce nouveau produit ainsi que l’application dédiée qui permet de l’utiliser le plus efficacement possible, pour doser les produits de supplémentations dans votre aquarium.

La seconde partie de cette vidéo est un focus sur l’application pour Smartphone de la rampe LED Ethereal de chez Maxspect. Nous avions découvert cette rampe lors du salon Interzoo 2016 et Cyril nous permet ici de découvrir cette application de pilotage de ce module LED. Là encore, il est agréable de découvrir que le fabricant est au rendez-vous de ces clients avec un logiciel permettant de gérer en toute simplicité un ou plusieurs modules LED. Maxspect fera évoluer cette application pour smartphone dans un futur proche pour rajouter des fonctionnalités et options pour le plus grand plaisir de ses utilisateurs.

Pour plus d’informations sur ces produits et tous ceux qui sont distribuées, vous pouvez visiter le site web d’Aquarioom.

Pour découvrir le Poisson d’Or, il faut aller à cette adresse : 12 rue Jules Vanthieghem 7730 Estaimpuis en Belgique ou tout simplement commencer par une visite sur le site internet du Poisson d’Or.

Commentaires