Alain Duday l’interview

Posté le 15 janvier 2017 par

Alain Duday. Ce nom ne vous évoque peut-être rien, mais pour beaucoup de passionnés ce nom est rattaché à un autre : Lautan Production.
En effet, Alain à été au coeur de cette ferme, qui a réalisé la reproduction, l’élevage et la reproduction de pas moins de 24 espèces de poissons d’aquarium marin ! Parmi elles, il y avait notamment Pseudochromis, Synchiropus ou Amphiprion et d’autres, réservées  aux gros bacs, tels que les platax.

Électrotechnicien puis aquaculteur, professeur, Alain Duday a ensuite travaillé pour des sociétés d’importation de poissons marins (depuis les lieux de collectes jusqu’aux serres d’acclimatation). Tout cela lui a forgé le solide bagage nécessaire pour se lancer une aventure hors normes!

Entouré d’une solide équipe, Alain Duday et Lautan Production auraient pu changer la donne : imaginez que nos aquariums soient principalement remplis de poissons d’élevages, produits en France ! Je parle de tout cela au passé, car Lautan Production n’est plus, depuis 2012. Encore au stade embryonnaire, une main d’oeuvre française et réalisant beaucoup de R&D, Lautan Production ne pouvait aligner ses tarifs sur ceux des importations. Les revendeurs et nous, les amateurs, n’avons probablement pas assez joué le jeu …

Pourquoi interviewer Alain Duday alors ? Parce qu’il est bien vivant, encore très actif dans notre secteur et qu’il n’a fini de nous faire rêver ! Sa présence au salon Expo Zoo 2017 n’est probablement pas anodine et ses conseils donneront des idées aux plus entreprenants d’entre nous.

Depuis peu, nous savons que des amateurs arrivent à reproduire des Paracanthurus hepatus chez eux et que les travaux de l’Oceanic Institute sur la reproduction du Zebrasoma flavescens ont porté leurs fruits!

Les menaces sur les écosystèmes sauvages ne vont pas en s’amenuisant, contrairement aux aspirations éthiques et à l’éco-responsabilité, la demande de poissons d’élevages sera donc toujours de plus en plus forte. Dans le même temps, les informations n’ont jamais mieux circulé et le rapport qualité-prix des équipements ne cesse de s’améliorer. Tous les ingrédients sont là pour que d’autres fermes émergent, à nous de les faire vivre par nos achats !

Commentaires