Vlog Sébastien 2 : Blue Marine 125, c’est parti !

Posté le 22 mars 2018 par

Le démarrage de cet aquarium récifal vous a été annoncé il y a peu, voici après avoir décrit le matériel utilisé dans ce Blue Marine 125, les quelques étapes pour le mettre en eau : installation du matériel technique, agencement du décor et ensemencement ! A découvrir en vidéo et texte détaillé :

Blue Marine 125 UFO
Avec l’éclairage UFO de Zetlight, le Blue Marine 125 « a de la gueule » !

Installation du matériel technique du Blue Marine 125

Un aquarium marin, et surtout récifal, comporte quelques pièces techniques essentielles à son bon fonctionnement pour éviter les soucis : pompe de remontée, filtre micron bag, écumeur, chauffage et système d’osmolation. Après s’être assuré de la bonne étanchéité des passe-paroi et de la tuyauterie en remplissant pendant 24 heures le compartiment de surverse de l’aquarium, place à l’installation du matériel.

Ici tout est assez clair pour l’installation. Commencez par placer la pompe de remontée Blue Marine Reef Power 2200 dans son compartiment, dans le coin arrière-droit de la décantation. Raccordez-la à l’aide du tuyau souple à la tuyauterie correspondant à la canne de remontée, au milieu. Assurez les jonctions à l’aide des colliers inclus avec l’aquarium.

Blue Marine 125 remontée
La pompe de remontée se place facilement dans le compartiment arrière-droit.

Vous pouvez placer le filtre micron bag dans le support amovible dédié, placé à la sortie du compartiment de descente. Des encoches permettent de le maintenir correctement en place avec le courant d’eau.

Blue Marine 125 descente
La descente gauche déborde dans le micron bag.

Enfin, placez l’écumeur Skimm 300 et le chauffage Superfish Smart Heater 200 dans le compartiment principal de la décantation. Le chauffage est réglé à 25 degrés et l’écumeur n’a fait pour l’instant l’objet que d’un test : les phases de démarrage d’aquariums d’eau de mer riment souvent avec emballement de l’écumeur !

Blue marine décantation
La réserve d’eau en haut à droite et reliée au flotteur à l’arrière, l’écumeur et le chauffage sont en place.

Remplissage et préparation de l’eau de mer

Après avoir installé le matériel sans risque de noyade ni de soucis électrique, place au remplissage de l’aquarium. Le Blue Marine 125 contient entre 130 et 150 litres d’eau selon la quantité de roches et de sable que vous y mettez. Dans un premier temps, remplissez le système et démarrez la pompe de remontée et le chauffage. Ajoutez-y le sel à raison de 37 grammes par litre d’eau pour obtenir une salinité d’environ 35.

Blue Marine 125 décantation
Dernier coup d’oeil à la décantation : rien ne fuit !

Une fois l’eau à la salinité et à température correcte, vous pouvez ajouter le sable (rincé au préalable à l’eau courante pour enlever les poussières et impuretés), les roches vivantes, inertes ou céramiques, et les bactéries pour démarrer sur une base biologique solide. C’est en effet ces bactéries qui vont être responsables de l’équilibre de l’aquarium et de la dégradation des déchets produits par les coraux, poissons et autres formes de vie présentes dans l’aquarium. Ici, 3 roches inertes et une vivante pour apporter de la diversité de bactéries et d’algues corallines sont utilisées. Du Bacto Start de Colombo est ajouté deux fois par semaine durant les 5 premières semaines de l’aquarium pour instaurer une flore bactérienne riche.

Blue Marine 125 décor
Trois roches inertes et une roche vivante composent le décor.

Une fois le tout réalisé, place à la patience, vertu essentielle en aquariophilie. En effet, il est recommandé de laisser 4 à 6 semaines à l’aquarium pour que les bactéries colonisent tous les supports propices à leur développement et que leur nombre soit suffisant pour gérer la pollution provoquée par l’ajout des premiers animaux : les détritivores.

 

Retrouvez les produits Blue Marine sur leur catalogue en ligne ainsi que  le catalogue des produits Colombo.

Partager sur

Toutes les actualités