Le Siporax en récifal pourquoi et comment

Posté le 14 novembre 2016 par

img_4931

Le Siporax de Sera est un support bactérien qui a déjà fait ses preuves dans le passé et dont l’efficacité n’est plus à prouver. A l’échelle d’une bactérie, chaque morceau représente x m2 à coloniser.
Cette surface va donc favoriser le développement des micros organismes en charge du cycle de l’azote ou de la dégradation de la matière organique d’une façon plus générale.
Le fait de disposer d’une telle surface colonisable permet bien entendu d’améliorer la qualité de l’eau d’une façon globale, mais aussi de mieux encaisser les pics de pollution. En fournissant aux bactéries la place pour se développer en cas d’augmentation brusque de la quantité de matière ou d’azote à transformer.

img_4932
Le contenu de la boite

Par ailleurs, il ne faut pas perdre de vue que les SPS (coraux durs) ne sont capables de capter que de très petites particules, dont les amas microbiens.
Qui ne manqueront pas de se former sur le Siporax puis de se décrocher, pour rejoindre la colonne d’eau.

Dans le cas présent le Siporax va être préalablement colonisé dans le vivier de Bluering Aqua afin de pouvoir disposer d’un support bactérien déjà mature pour la mise en eau du bac de Zekth. Le protocole que Sera mets à disposition dans ce produit concerne seulement l’eau douce.

img_4945
La totalité du Siporax que nous allons ensemencer.
img_4951
Une partie des installations de Bluering Aqua
test 1234
Nous avons placé le media dans un coin de la partie technique

 

Maintenant il ne reste plus qu’à attendre environ un bon mois que cela se rode tranquillement.

Commentaires