Test de la rampe led Radion XR30W pro G4 d’Ecotech

Posté le 14 décembre 2016 par

Après l’unboxing en vidéo de la rampe et celui du pied simple bras, voici le test en situation réelle de la rampe led Radion XR30W pro G4 d’Ecotech.

Contexte d’usage et du test de la rampe led Radion XR30W pro G4 d’Ecotech

Le bac utilisé est un aquarium récifal cubique de 50 cm (l) * 50 cm (L) * 55 cm (H) qui était précédemment éclairé avec une rampe HQI 14 000 °K de 150 W, depuis de nombreuses années. Le verre fait 10 mm d’épaisseur. Le bac contient une grosse patate de pierres vivantes et comporte des coraux durs et quelques discos. Le décor est assez encombré. Le bac est positionné à environ 50 cm du sol, le haut du bac et l’éclairage sont au-dessous du niveau des yeux. Le bac était éclairé de 10h00 à 20h00 avec le HQI.

Une des difficultés était de trouver une rampe suffisamment puissante, pour ce bac cubique, éclairant sans ombrages et pouvant se fixer ‘élégamment’ sur le bac.

Le support RSM Tank Mount System

Le support utilisé est le simple bras spécial pour les rampes led Radion RW30W, toutes générations de chez Echotech. Le bras est en métal noir ‘satiné’, sauf la croix qui est en plastique.

Il positionne la rampe à 20 cm au-dessus du haut de l’aquarium, soit à 25,5 cm de l’eau dans mon cas. La recommandation d’Ecotech est de plus de 9 pouces (soit plus de 22,9 cm) au-dessus de l’eau.

Le carton du bras comporte 3 rails pour positionner la rampe à divers endroits des bacs. L’utilisation du plus petit me permet de positionner la rampe juste au centre de l’aquarium.

Le bras du support comporte un système de fixation compatible avec les bacs comportant des renforts et les bacs sans renforts. Mon bac ne comportant pas de renforts, je n’utilise pas le bloc spécial prévu à cet effet dans le système de fixation.

Montage de la rampe avec le RSM Tank Mount System

Le montage est extrêmement simple tout en nécessitant quelques étapes. Prévoir toutefois un tournevis cruciforme.

  • Dévisser la grande vis qui sert au système de pincement sur la vitre et enlever le système spécial pour bac avec renfort.
  • Coller l’adhésif caoutchouté sur la partie qui sera à l’extérieur du bac dans la zone de pincement. Mettre le cache vise en plastique pour protéger la vis qui sera au-dessus du bas et pour faire plus joli.
  • Il faut fixer l’embout pour le rail métallique sur la croix (en plastique) avec deux vis cruciformes fournies
  • Emboiter le rail choisi sur la partie arrondie du pied (métallique) et la fixer avec le boulon spécial qui se trouve déjà en place. Utiliser pour cela la clé Allen fournie.
  • Utiliser les quatre dernières vis solidariser la croix et la rampe led.
  • Positionner le câble sur le bras et le coincer avec les petites pinces/butées en plastique fournies.

Et voilà ! Il reste à positionner le bras avec la rampe sur le bord du bac. J’avoue que positionner la rampe juste en la pinçant sur le bord du bac m’a donné un peu à penser : ‘est ce que le verre du bac est assez solide ?’ … OUI !

La rampe Led et le premier allumage

La rampe est d’excellente facture. Elle est belle et compacte. L’extérieur est en plastique noir brillant.

Rappel du contenu de la boite de la rampe Radion XR30W pro G4 :

  • La rampe: dimensions 300 mm * 180 mm * 39 mm
  • Une alimentation externe (100-240 VAC, 50-60H z) de 180 mm * 80 * 45 mm. Les câbles entre la rampe et l’alimentation sont de longueurs très généreuses
  • Un câble USB de 2 m
  • Un sachet d’accessoires (4 vis pour suspendre la rampe) et un petit chiffon
  • Un fascicule pour la documentation de démarrage
Caractéristiques
Caractéristiques

Démarrage et le ‘Mode Basic’

Pour ce premier usage j’utilise le ‘Mode Basic’. Avec les trois boutons présents sur la rampe, on peut faire de changements d’intensité lumineuse via les flèches : en plus ou en moins avec un pas de 1 % à chaque appui. Le bouton central permet de modifier la couleur/température. Des combinaisons de touches permettent quelques autres contrôles (voir la notice papier incluse avec la rampe en pages centrales). Les boutons sont éclairés.

Lorsque l’on branche la rampe pour la première fois, elle s’allume avec une configuration usine (à 100 % de la puissance soit 190 W). Lorsque l’on coupe le courant puis l’on remet en marche, la précédente configuration est maintenue. Cela permet d’utiliser la rampe, sans programmation, pour un démarrage rapide.

Configuration personnalisée de la rampe led

La rampe led Radion XR30W pro G4 d’Ecotech permet de nombreuses configurations personnalisables. Pour cela il faut configurer la rampe via un ordinateur, PC ou Mac ou Smartphone selon le mode de connexion choisi.

Il y a deux modes de connexion à la rampe :

  • Avec le Reeflink d’Ecotech (un équipement complémentaire), en mode sans fil (le Reeflink étant connecté en Wifi et la rampe elle-même en sans fils au Reeflink). On peut dans ce cas utiliser un PC Windows, un Mac ou un Smartphone.
  • Avec le programme EcoSmart Live (sans Reeflink) en connections avec le câble USB. On peut utiliser un PC Windows ou un Mac. C’est ce mode que j’ai utilisé.

L’Ecosmart Live est un environnement logiciel qui permet la configuration de la rampe via le câble USB branché entre l’ordinateur et la rampe (ou le Reeflink). Ce système utilise un programme installé sur l’ordinateur (PC ou Mac) qui sert de passerelle vers le site Web Ecosmart Live accessible avec un navigateur Web.

Installation et configuration

Test effectué sur un PC sous Windows 10.

  • Aller sur le site ecosmartlive.com, cliquer sur ‘register’. Créer un compte Ecosmarte Live
  • Quand proposé, télécharger le programme. Existe pour PC Windows (>= XP) et Mac. Le téléchargement fait 51,5 Mo pour le programme Windows. Dezipper et exécuter EcoSmartLiveConnectionManagerSetup.exe
  • Installer en validant les options par défauts proposées, et saisir l’email et le mot de passe utilisés précédemment lors de la création du compte EcoSmart Live.
  • Quand ‘Done’ est affiché, brancher la rampe au PC via le câble USB.
  • Lancer le navigateur web sur ecosmartlive.com et se connecter avec le compte précédemment créé.
  • Suivrez le guide du programme d’installation qui permettra de trouver la rampe branchée en USB pour ensuite faire une première configuration.
Installation

Configuration ‘personnalisée’

Pour franciser, au sens géographique l’installation, il faut aller dans Menu :

  • ‘Manage account’ / ‘manage account’ et choisir la ‘time zone’ = ‘UTC+01:00 paris’ (si pas mise à jour précédemment). La nouvelle version doit le faire automatiquement.
  • ‘Unit of measure’ => ‘Metric’
Personnalisation

Choisir un template parmi les templates proposés. J’ai choisi ‘high growth’.

On obtient alors un graphique de la programmation journalière avec les pourcentages de chaque led.

Remarque : lors de futurs connections de la rampe au PC, si le programme ‘Ecosmart Live manager’ n’est pas lancé, il faut le lancer ‘manuellement’  avant de démarrer la configuration via le navigateur Web (Esosmart live signalera que l’on n’est pas connecté à la rampe).

On peut exporter les configurations personnalisées pour les réutiliser plus tard.

Les différentes possibilités de configuration de la rampe.

Les possibilités de configuration de la rampe via l’interface sont très nombreuses. L’interface graphique est plutôt simple à appréhender. On peut explorer facilement les diverses possibilités. Pour ceux qui ont plusieurs rampes, l’interface permet de configurer diverses rampes dans un même environnement.

Les templates

Un template correspond à un usage ‘type’ journalier. Divers templates sont fournis pour démarrer ; il reste choisir l’heure de début et de fin. Une fois le template choisi et configuré, on peut toujours y apporter les modifications que l’on veut via l’interface graphique (maj. des %, usages de leds, heures, points d’inflexions …).

Le ‘temps réel’

Avec le ‘live demo’, on peut modifier les % de chaque led et voir le résultat en temps réel sur la rampe qui est connectée avec le câble USB.

Partie temps réelle à gauche et la courbe journalière à droite.

Mes divers choix

Taille de la rampe pour le bac

Pourquoi le modèle XR30W pro G4 ? Mon bac est constitué d’une patate centrale qui monte assez haut. Mon HQI couvrait assez bien en largeur mais laissait quelques zones plus sombres sur le côté et le fond. La XR15W pro G4 qui aurait pu aller dans un bac de 50 cm plus light en contenu, n’aurait probablement pas permis de couvrir en largeur sur les zones encombrés. Au contraire, la XR30w pro G4 qui couvre un peu plus que mon HQI en largeur permet de d’éclairer parfaitement sans zone d’ombre et n’est en plus pas à 100 % de sa puissance max. A noter que cette génération G4 à une couverture plus large que la précédente.

Choix de la configuration de la rampe

J’ai choisi le template ‘High Growth’. J’éclaire 12h00 par jour, comme auparavant, mais cela inclut maintenant la montée et la baisse en puissance pendant deux heures (et non 100% pour toute la période). La puissance maximum est à 45 % de possibilités de la rampe pour le moment. Je remonterai éventuellement un peu la puissance ultérieurement.

Pour le choix spécifique des couleurs (via l’usage en % des leds) j’ai laissé la configuration proposée. La répartition d’Ecotech me convient très bien dans la journée mais aussi pour les phases de montée et descente (plus ‘bleues’) en puissance en deux configurations. J’ai supprimé la partie ‘lune’ (très bleu à 1% de puissance, pendant 01:30 après l’extinction principale de 10:00) proposée par le template.

Les divers % d’usages des led aux points d’inflexion de la courbe le matin (symétrique pour le soir).

Bilan

Résultats visuels

A l’extérieur du bac

La rampe est belle, petite, fine et assez élevée au-dessus du bac. Le dessus du bac est moins encombré, ce qui est appréciable.

Ancienne (dans la journée) et nouvelle rampe (dans la soirée)

Dans le bac

Dans la journée, le bac est plus lumineux (plus vif), avec moins de zones d’ombres. La luminosité dans la journée me fait assez penser à un mélange de HQI 1400°K et de T5.

Le choix de la répartition des type de led, leur proportion et de leur usage pour les ‘couleurs’ par Echotech pour cette dernière génération de la rampe XR30W pro G4 me semblent visuellement des plus judicieux.

Coté vivant (hors couleurs visibles) : après plusieurs semaines, pas d’impact vraiment spécifique sur les coraux durs, si ce n’est les polypes des Sériatopora un peu plus ouverts ; pas d’impact sur les mous. Tout le monde est bien épanoui. Ma caulerpa racemosa pousse toujours autant après un petit épisode de lyse. Le vert est moins vif qu’avant. Le gros changement est que j’avais une algue rouge à très petites feuilles, indésirable et envahissante qui a très fortement régressée (bonne nouvelle) en deux semaines.

Rampe et bac – vue du dessus dans la journée

Dans la soirée, durant la phase de baisse progressive de luminosité, mon bac change vraiment ! En particulier vers la fin de cycle, la ‘fluorescence’ des coraux ressort énormément. Cela donne un nouveau bac !

Malheureusement, mon appareil photo ne donne pas de bon rendu avec les leds dans certaines configurations. Il compense automatiquement les couleurs lors de la phase de baisse d’intensité, le bleuté et la fluorescence des coraux n’est pas bien visible sur mes photos. Durant la journée (12:00-20:00), le rendu est conforme à la réalité.

Résultat sonore

Le ventilateur est en fonctionnement de manière permanente. Le ventilateur n’est pas bruyant dans la journée, avec mon réglage de puissance. Il est a noté toutefois une particularité : le ventilateur continu à fonctionner la nuit, l’objectif étant visiblement de générer un flux d’air vers le bac pour éviter la condensation sur la rampe. Ceci est somme toute une bonne chose. Mais, comme je coupe mon écumeur la nuit, le ventilateur constitue le seul bruit venant de mon bac.

Résultat énergétique

Il est clair que coté température, l’été en particulier, je verrai une différence pour l’élévation de la température du bac du à l’éclairage par rapport au HQI ! La rampe led XR30W pro G4 est à peine tiède. C’est une bonne nouvelle aussi pour la durée de vie des leds.

Lors de la configuration de la rampe, dans la partie ‘Live demo’ de la sélection des couleurs, on peut voir une valeur approximative de la puissance consommée pour le réglage donné.

Puissance estimée, en bas lors d’un des tests de configuration

Coté consommation électrique, vue mon réglage, cela va aussi moins consommer ; avec mon réglage 80 W contre 150 W auparavant (estimé). Bien sûr ceci est dépendant du scénario configuré.

 

Bilan

J’aime bien
  • Les rendus des couleurs dans le bac : dans la journée mais aussi le rendu de couleurs et fluorescence lors des montées et baisses de puissance.
  • La rampe est compacte et très belle. Le rendu global et la place libre au-dessus du bac donne un excellent visuel du bac.
  • La puissance de la rampe
  • Les câbles de très bonnes longueurs
  • Les touches sur la rampe pour des modifications ponctuelles
  • La configuration reste simple tout en proposant de multiples possibilités
J’aime moins bien
  • Nécessite le site web Ecotech (donc une connexion internet disponible) pour configurer la rampe, hors touches sur la rampe. Ceci via un PC ou Mac avec câble USB si pas de Reeflink. En même temps, à part au début, on ne modifie pas le réglage tous les jours !
  • Le système de configuration qui ne propose pas le français parmi les langues (peut être difficile pour certains utilisateurs).
  • Le prix peut faire hésiter, mais il y a vraiment de bons arguments pour le choix de cette rampe.
Je n’aime pas
  • Le bruit du ventilateur, la nuit.

Conclusion finale

Cette rampe led Radion XR30W pro G4 est vraiment un très beau et bon produit. J’adore cette rampe que j’adopte très naturellement.

Informations et documents Echotech

Informations constructeur : http://radion.ecotechmarine.com/

Commentaires