Vlog #10 Sébastien : détritivores et upgrade de matos sur le projet ADA récifal

Posté le 2 août 2018 par

Comme promis, c’est jeudi et c’est Vlog pour reparler du projet ADA récifal avec un point détritivores et matos.

Avant de rentrer dans la partie matérielle, faisons un point sur la partie biologique. Si vous vous souvenez j’avais mis en eau avec de la Marco Rocks et un kit de démarrage daphbio, le tout démarrant super bien. J’ai rencontré une phase de lutte entre les bactéries et les algues primaires qui peuvent apparaître sur la première phase de démarrage (retrouvez le précédent épisode).
Dans mon cas, ce sont les bactéries qui ont remporté la guerre et le tout me permet d’envisager la suite tranquillement avec l’ajout de détritivores et d’un ou plusieurs coraux de tests.

Je continue tranquillement en attendant après un premier changement d’eau la phase d’entretien en bactérie avec bactoreef pour être certain que les Marco Rocks puissent effectuer leur rôle biologique au fur et à mesure du temps.

Évolution de matos

Plusieurs évolutions au programme, avec le brassage, la fixation pour le chauffage et l’ajout d’un aimant.

On va commencer du plus simple au plus compliqué, avec en tout premier lieu un Long Care Magnet de Tunze. J’aurais pu prendre la taille intermédiaire comme me l’a fait remarquer Axel au vu de l’épaisseur des vitres et de la taille de l’aquarium, mais je voulais avoir la paix et être certain que celui-ci tiendrait fermement sur les vitres de l’aquarium.

Autre ajout utile : le changement du système de fixation du chauffage qui à la base est un support avec deux ventouses. Ce genre de fixation est efficace dans un premier temps. Malheureusement les ventouses ont tendance à durcir avec le temps, et encore plus en eau de mer. Elles finiront par être inutilisables, ce qui est gênant surtout dans un aquarium sans décante où le chauffage est fixé sur l’arrière de la cuve. J’ai donc opté pour un kit de fixation par aimant qui est vendu par Zoomed et dont Bernard avait parlé dans un article sur notre site. OK, ce kit n’est pas super abordable, car il est importé des US via Amazon, mais pour avoir la paix je ne suis plus à quelques dollars prêts.

 

zoomed magclip ada recifal
Solution aimantée pour remplacer les ventouses : Zoomed Magclip
zoomed magclip ada récifal détritivores
Le Mag clip s’adapte très bien au chauffage

Dernier ajout, enfin plutôt échange de produit, est la mise en service d’une Vortech MP10 Quiet Drive (mais pas WiFi) en lieu et place de la KPS d’Aqamai, petite explication.
La KPS est une très bonne pompe, mais le flux n’est pas super large et elle est trop petite pour la taille de la cuve pour faire le travail correctement, du coup j’ai décidé d’investir dans une seule pompe de côté qui me permettra d’avoir le flux le plus large possible tout en bénéficiant de programmes de brassage adaptés à la future implantation corallienne de ce projet.

 

À la poursuite des détritivores perdus

OK, cela ressemble à un titre de film d’aventure, mais on n’en est pas loin.

Dans un premier temps j’avais décidé d’acheter “local”, mais comme la dernière animalerie proche de chez moi stoppait le marin, j’ai poussé tranquillement sur Toulouse (note : je n’ai pas visité tous les magasins de Toulouse), mais comme c’était un dimanche je n’ai fait que certaines animaleries (indépendantes et de chaînes). Quatre visites plus tard, je revenais avec un Trochus, deux bernard-l’hermite pattes rouges (le plus petit de la famille), un Tectus et enfin deux escargots du groupe des Nerites.
Le point positif est que cette première brochette m’a permis de voir que tout était OK dans l’aquarium. Après le premier changement d’eau, j’ai mis un Sinularia vert et celui-ci est en pleine forme après la première mue. Il était donc temps de peupler massivement avec la « team détritivores ».

ada recifal astrea
Astrea

J’ai aussi décidé de faire un raid internet sur une entreprise Bordelaise qui est Le Grand Bleu (version VPC) avec une commande de vingt détritivores qui seront répartie entre l’aquarium ADA et le premier peuplement d’un autre projet. J’en ai profité pour commander du vivant pour l’aquarium Innovative marine fusion 10 que vous découvrirez dans le prochain Vlog.

Tectus conus

Donc j’ai commandé six Trochus, dix Astrea sp. étoilés et un Turbo Setosus (celui-ci partant directement dans le projet Blue Marine). La commande a été réalisée un lundi soir, prise en compte rapidement, un premier mail pour me demander la date de livraison souhaitée et un contact téléphonique pour me faire part d’un souci de stock et me faire parvenir des Tectus au nombre de quatre, car il manquait des Astrea. Que dire de plus que je suis satisfait de la réactivité et du professionnalisme en face, et non non ce n’est pas une commande sponsorisée puisque j’ai passé commande à titre perso pour ce projet qui l’est tout autant.

ada recifal trochus histrio
Trochus histrio

Bref, super content et mon armée de détritivores est prête pour la suite.

Justement la suite

Dans le prochain épisode nous parlerons de maintenance, de tests d’eau  et de phase de mise en place des premiers coraux pour avancer dans la phase de colonisation des algues supérieure. Bref, c’est le début du chemin qui va nous amener tout doucement sur l’implantation ciblée de la population corallienne définitive.

À la semaine prochaine pour un nouveau Vlog. P.S. : abonnez-vous, Tipeee tout ça 🙂 .

Partager sur

Toutes les actualités