12 mois avec la pompe Tunze Nanostream 6040

Posté le 11 octobre 2016 par

Nous avons initialement découvert, sur Récifalnews avec un ‘unboxing’, la Tunze Nanostream 6040. Une présentation avec un test initial en situation réelle à été faite, il y a déjà 12 mois.

Bien sûr, si je le l’utilise encore, c’est que je suis content du produit ! Mais il peut toujours y avoir du bon et du moins bon ainsi que des détails complémentaires intéressants.

Tunze-nanostream-img1.JPG

L’ensemble des observations faites initialement sont confirmées, mais voici quelques points que je souhaite partager avec l’expérience.

Rappel de l’usage

  • Je n’ai pas modifié les réglages depuis la fin de la mise en place.
  • Je n’utilise pas l’ensemble des possibilités de réglages de la pompe, mais dans la multitude de possibilité des réglages de la pompe j’ai pu choisir finement le réglage adapté à mon besoin. La pompe est réglée pour n’utiliser qu’une partie de la puissance disponible.
  • Je nettoie la pompe environ tous les quatre semaines avec un brossage. Une fois par trimestre, je complète avec un trempage d’environ 15 minutes dans du vinaigre d’alcool avant un second brossage.

Tunze-nanostream-img3.JPG

Bilan de l’usage

Le nettoyage est extrêmement simple, seul le déflecteur de flux est à déboiter avant de retirer l’hélice. Je nettoie la pompe avec une brosse à dents, en particulier entres les rainures, et l’extérieur du corps de la pompe avec une éponge (réservée à l’aquarium) avec un coté légèrement grattant (couleur bleu). Après nettoyage la pompe est comme neuve.

Informations constructeur : Tunze nanotream 6040

Version anglaise

Commentaires