hikari

12 mois avec l’écumeur Tunze Doc Skimmer 9012 DC

Posté le 21 janvier 2017 par

Après 12 mois d’utilisation avec l’écumeur Tunze Doc Skimmer 9012 DC, voici un retour d’expérience pour compléter le test initial.

Nous l’avions initialement découvert en avant-première sur Récifalnews. Une présentation avec un test initial en situation réelle a été effectuée ensuite.

Bien sûr, si je le l’utilise encore, c’est que je suis content du produit ! Mais il peut toujours y avoir du bon et du moins bon ainsi que des détails complémentaires intéressants.

L’ensemble des observations faites initialement sont confirmées, mais voici quelques points que je souhaite partager avec l’expérience.

Rappel de mon usage

J’utilise l’écumeur 12 heures par jour en parallèle de l’éclairage. Il est donc coupé 12 heures chaque nuit, je n’aime pas le bruit des bulles la nuit … La capacité de l’écumeur me permet très largement d’écumer comme je le souhaite sur 24 heures, durant la journée.

Je vide et nettoie hebdomadairement la coupelle de l’écumeur avec la brosse fournie ainsi qu’avec une brosse à dents (pour les recoins le goupillon ne suffit parfois pas pour certaines algues incrustées, vers le fond).

J’ai nettoyé l’extérieur du corps de l’écumeur deux fois depuis que je l’ai (brossage extérieur et nettoyage une fois en surface avec du vinaigre d’alcool). Je n’ai pas encore démonté le corps pour nettoyer l’intérieur.

tunze 9012 DC

Bilan à l’usage

La dernière gamme Tunze, qui comprend le Tunze Doc Skimmer 9102 DC, est une vraie avancée comparé à la gamme précédente en termes de puissance d’écumeur.

Les réglages électroniques et le réglage d’entrée d’air cumulés, une fois comprises (voir mon test initial), permettent un réglage de l’écumeur comme souhaité de manière très fine. J’ai augmenté légèrement la quantité d’écume produite par rapport à mes réglages initiaux pour avoir environ 20% de volume d’écume en plus que les premières semaines, en jouant sur le réglage de l’entrée d’air uniquement. Les réglages sont stables dans le temps. Je n’ai changé le réglage qu’une fois après l’usage d’un ‘pack de bactéries’ avec lequel j’ai eu un arrêt d’écumage puis un sur-écumage avec micro bulles pendant quelques jours. La pompe est silencieuse (et pas de vibration transmise à l’aquarium).

Lors du nettoyage hebdomadaire de la coupelle, j’utilise le bouton ‘pause’ de l’écumeur pour couper la pompe temporairement la pompe (pour que l’éclatement de bulles en surface, sans gobelet, n’éclaboussent à côté de l’aquarium). Ceci sans devoir débrancher la prise de l’écumeur. Si j’oubli de remettre en marche, la pompe redémarre toute seule au bout de dix minutes. Au début je trouvai ce bouton pas vraiment nécessaire, mais à l’usage, c’est un de ces petits plus dont on aurait du mal à se passer.

Après chaque nettoyage du gobelet, l’écume atteint très rapidement le haut du gobelet en quelques minutes en général.

Je n’ai pas de bulles dans l’aquarium, au plus quelques mini bulles à côté de l’entrée de l’eau de surface si j’ai mal mis le gobelet.

J’ai de la coraline, tant sur le corps que sur le gobelet. Les rainures sur le gobelet sont propices, chez moi, à l’incrustation de la coraline. Certains y verront un plus et d’autres un moins.

tunze 9012 dc

Une partie de la coraline résiste au nettoyage de base hebdomadaire (brossage et rinçage du godet).

Depuis que j’ai cet écumeur, je n’ai plus jamais eu de film de surface, comme j’avais parfois auparavant. L’aspiration via la grille de surface de l’écumeur est efficace.

Voilà pour ce retour d’expérience pour vous aider à vous faire un avis sur ce produit.

Informations constructeur : Tunze 9012 DC

Version Anglaise

Commentaires